Le forage étant terminé, vient ensuite l’opération délicate du minage.

Déterminer la quantité et le type d’explosifs à utiliser ainsi que la réalisation du schéma de tir n’est pas chose aisée.

Pascal Barthélemy, disposant de ses 28 années d’expérience sur le site se charge personnellement de ce processus.

Le jour du tir, les explosifs sont livrés par camion suivant les quantités commandées.
Aucun explosif n’est stocké sur le site, le camion faisant office de dépôt temporaire.

 

Le principe de chargement est le suivant :

 

Une charge initiale est descendue au fond du trou avec son dispositif d’amorçage détonant. Le reste du fourneau est complété par une émulsion (en présence d’eau) ou par du nitrate fuel – Anfo – (si le fourneau est sec), les 2 derniers mètres sont comblés à l’aide de poussier ou de grenailles servant de bourrage.

L’ensemble des fourneaux est relié par des ‘’connectings’’ (relais) conformément au plan de tir établi au préalable, le but ayant d’avoir une séquence de tir permettant une bonne fragmentation du rocher, d’où une facilité lors de l’extraction, et par la même occasion,
de réduire au maximum l’effet de vibration du tir.

 

Sorry, but Javascript is not enabled in your browser!
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage
  • Forage

ci-dessous un tir de 43.000 Tonnes


You are connecting to this site from: 18.212.120.195